Euro Zeolithe

Votre expert en zeolite
Définition de la zéolite

La zéolithe est une roche d’origine volcanique, elle se distingue par sa structure poreuse. Elle est le résultat de la transformation des centres volcaniques tombés dans les lacs salés. Le processus comportait deux phases : altération et cristallisation. Il aboutit à la création d’aluminosilicates hydratés.

La découverte de la Stilbite remonte à 1756 grâce au minéralogiste Baron Crönstedt. Ayant constaté que la roche « bouillait » sous l’action de la chaleur, il la dénomma zéolithe. Littéralement pierre bouillante en grec. Plus de trois siècles après, la famille s’est considérablement élargie.

Les principales qualités de la zéolite

Les scientifiques dénombrent plusieurs types de zéolite naturelle, environ une quarantaine. Leur composition est identique, mais elle se démarque par certaines spécificités qui modifient leur capacité d’absorption. Ces qualités déterminent leur efficacité dans plusieurs disciplines.

La roche est surtout recherchée pour ses capacités de purification. Le diamètre constant des pores empêche les corps plus gros de passer. Elle agit ainsi comme un tamis moléculaire. En plus des molécules d’eau, elle retient également l’ammonium et les ions de métaux lourds. Elle favorise la diffusion des minéraux indispensables au bon fonctionnement du corps humain : le calcium, le magnésium et les phosphates. La zéolite est alors utilisée par de nombreux secteurs tels que l’agriculture, les piscines, la filtration de gaz ou encore l’alimentation animale.

Cette matière est réputée pour son caractère écologique. L’ajout d’un réactif chimique n’est pas nécessaire. Les réactions se déroulent naturellement. Les risques de pollution sont nuls. Le processus s’effectue sans aucun déchet. La zéolithe peut absorber jusqu’à 30 % de son poids sans que son volume augmente. La restitution de l’eau s’effectue de manière naturelle, quand la température augmente.

Les différentes applications de la zéolithe

Suite aux nombreuses utilisations, les carrières à ciel ouvert se sont multipliées. Les scientifiques ont réussi à le produire de manière artificielle dès 1862. Plus tard, ils sont même parvenus à créer des configurations qui n’existent pas dans la nature.

L’épaisseur des grains varie de 0.60 –5 mm, c’est-à-dire 50 microns. La dimension évolue en fonction des utilisations. Les fabricants la proposent sous forme de sacs de 25 kg. Ceux qui ont besoin d’une quantité plus importante achèteront des palettes de 1000 kg ou des big bag de 1000 kg.

Un atout pour les agriculteurs

Les agriculteurs exploitent la capacité d’absorption de cette roche poreuse. Elle stocke l’eau et les substances nutritives pendant la pluie ou l’arrosage. Elle atténue la sécheresse en libérant ses réserves. Grâce à un échange ionique, elle libère les éléments indispensables comme le calcium, le magnésium, le potassium et l’azote. La zéolithe contribue ainsi à enrichir le sol. Elle convient à la culture de serre, dans le jardin ou les personnes qui utilisent des pots.

Elle optimise le traitement des eaux usées

La zéolithe emprisonne les petites particules ayant une taille de 5 microns. Elle filtre aussi de nombreux produits comme les métaux lourds et les cations. Entre autres le plomb, l’arsenic, le fer, le zinc et l’ammonium. Elle permet de lutter contre les mauvaises odeurs. Par conséquent, beaucoup de spécialistes l’utilisent pour traiter les eaux usées. Elle convient également aux installations domestiques telles que les fosses septiques.

Améliorer l’efficacité du système de filtration des piscines

La zéolite peut remplacer le sable dans le système de filtration des piscines. La qualité de l’eau est nettement supérieure. Comme dans les autres applications mentionnées ci-dessus, elle contribue à la disparition des toxines. Remplir le bassin avec une eau riche en calcaire ne constitue aucun risque. En effet, la zéolithe élimine le calcaire et la chloramine.

Ce produit est efficace, aussi bien dans une piscine qu’au sein d’une ferme piscicole. La roche atteint un niveau de filtration comparable à celle des filtres à diatomées. Cependant, son prix est nettement plus abordable. Elle stabilise le PH et réduit les pertes de charge, car sa porosité facilite la circulation de l’eau. Les propriétaires peuvent utiliser les stérilisateurs au sel, elle est compatible avec ces appareils.

Grâce à une meilleure propreté de l’eau, le nombre de traitements diminuera. Vous constaterez rapidement une réduction du budget consacré à ce volet.

Une filtration naturelle de l’eau potable

La zéolite élimine les risques de contamination. Elle permet un traitement sans produits chimiques, elle constitue une solution écologique. Elle filtre les métaux lourds et les cations tels que le fer et l’ammonium.

Elle est utile sur les chantiers de construction

La zéolite peut remplacer des matières comme la pouzzolane dans la préparation du béton. L’eau emmagasinée par la roche est libérée lentement durant le processus. Même si elle est plus légère que le béton classique, la composition à base de cette roche est nettement plus résistante. Les ingénieurs exploitent aussi ses propriétés hygroscopiques et la stabilité de son PH. La roche sert à stabiliser le sol.

Un complément alimentaire pour les animaux

Les éleveurs intègrent la zéolithe à l’alimentation animale. Ses nombreuses qualités réduisent la diarrhée et accélèrent l’élimination des substances toxiques. Cette roche facilite l’assimilation des substances nutritives comme les minéraux, les vitamines et les protéines. Tous les animaux profitent de cet avantage : vaches, cochons, bovins, poulets et poissons. Pour maximiser le résultat, respecter un bon dosage est essentiel, la proportion est de 1 à 3 %.

La zéolithe est largement utilisée dans notre vie quotidienne, mais on remarque rarement sa présence. Elle s’est forgé une solide réputation grâce à sa capacité de filtration. Comme les produits écologiques sont maintenant recherchés, le recours à cette roche augmentera dans les années à venir.